Se fabriquer un didgeridoo avec la méthode sandwich

image

J’ai commencé à fabriquer mes propres didjeridus en Avril 2004, en utilisant la méthode la plus connue à l’origine des sanddidjes : la méthode sandwich. Il s’agit de couper une branche en deux, de l’évider avant de recoller les deux parties… Cela peut donner de très bons didjeridus et j’invite ainsi tous les passionné(e)s à réaliser ces travaux assez simples, tout du moins si la branche n’est pas trop biscornue…
Nul doute que vous y prendrez goût et que vous continuerez alors à fabriquer d’autres didjes sandwich jusqu’à ce que vous puissiez en faire de très complexes, sans marque de coupe !

Le festival d’Airvault 2004 a confirmé mon envie de faire et refaire des yidaki sandwich, tout du moins en attendant éventuellement le cas où je ferais un jour de vrais yidakis en eucalyptus :D .
Il existe une deuxième méthode, utilisée principalement en Indonésie pour la fabrication de didjeridus en teck : le creusage à l'aide de foret très long.

Attention Les outils à utiliser seront précisés dans chaque partie. Cela va sans dire que les éléments de protection sont à utiliser constamment, surtout avec les outils dangereux comme les ciseaux à bois. Trouvez donc :

  • des gants si possibles antidérapants. Ils en font de très bons en sorte de laine kevlar avec des petits points plastiques sur l’intérieur des paumes et des doigts.
  • protection du visage, surtout lors du ponçage : lunettes ou masque anti-poussières.
  • vêtements adéquates… mais bon je suis le premier à être pieds nus ! :~

image