Matières › Les didgeridoos en chanvre

Inutile de s'exciter : on parle ici de chanvre fibreux et non pas de mari-juana qui est l’espèce résineuse.
C’est donc bien de l’espèce textile dont sont extraites les fibres qui vont être (après mélange avec d’autres substances) projetées sur un modèle, avant démoulage.

image

image

Et non… les didjes en chanvre ne proviennent donc pas d’un tronc entier (vous avez déjà vu de véritables troncs de pied de beuh ?).
Le son est en général assez bon, et en plus ce sont des didjes relativement légers. Ils sont assez solides, mais peuvent craindre l'eau. Je m'en suis procuré un en Suisse; aux dernières news, on les trouve maintenant en Australie.
On peut leur reprocher une densité parfois trop grande et un manque de vibration, notamment un retour de vibration assez faible.

Difficile à présent d'en trouver. Une adresse récente cela dit, avec des prix élevés pour ce que c'est (à mon avis): voir leur galerie et critères. Avec des prix entre 300 et 500 €, mieux vaut acheter un vrai didje en eucalyptus.

image

image

image

image