Histoire › Origines du didgeridoo

Comme nous l'avons déjà dit, le didjeridu est un instrument de musique à vent joué par les aborigènes d'Australie. Il existerait depuis 20 à 60.000 ans, ce qui en fait un des plus vieux instruments d­e musique !

image
Planisphère montrant l'Australie © Stéphane Bouillet

image
Planisphère montrant l'Australie © Stéphane Bouillet

Comme on peut le voir, l'Australie est une île vraiment énorme à tel point que l'on parle d'île-continent. Mais les aborigènes et notamment le didjeridu sont surtout présents dans les Territoires du Nord, plus précisément Arnhem Land et Yirrkala.
De nombreux joueurs allant faire un trip en Australie vont à Darwin avant d'aller en direction de Yirrkala en voiture.

Le didgeridoo est un instrument à vent de la famille des aérophones, il était utilisé par les Aborigènes du nord de l'Australie depuis l'âge de la pierre (il y a environ 20 000 ans). Les Aborigènes ont conservé nombre de chants ancestraux et développé des instruments très particuliers. Le yidaki ou didgeridoo est considéré comme l'instrument le plus représentatif des Aborigènes et certains avancent qu'il est le plus ancien des instruments à vent. Cependant, seuls les Aborigènes de l'Arnhem land en jouaient comme les Yolngu. De plus, seuls les hommes sont généralement autorisés à en jouer.

image
Yidaki et Mago Vintage | Source: Aboriginal Arts