Respiration avec les joues au didgeridoo

image

Le premier type de respiration, qui semble le plus simple est la respiration jugale, dans laquelle ce sont les joues qui expulsent l’air de la cavité buccale, en se comprimant après avoir été gonflées plus ou moins à bloc par le joueur.
La difficulté étant principalement au début de se rendre compte que l’on a ou non les joues gonflées. Vous pouvez alors jouer en face d’un miroir que vous trouverez dans votre salle de bain favorite ! On peut se mettre debout (comme de nombreux pros !) et jouer le didje posé sur le rebord de l’évier (le frottement et les glissades seront diminués en intercalant un serviette –propre et sèche- entre le didje et le bord de l’évier).
Attention toutefois de ne pas juste appuyer le bout du didje : ce serait dommage qu’il glisse et se fracasse sur les carreaux…