Exercices et Exemples de jeu au didgeridoo

Augmenter sa capacité pulmonaire par le yoga

  • Levez les bras en inspirant profondément, puis relâchez vos poumons en gardant l’air à l’intérieur… laisser retomber vos bras. Vous devez sentir une certaine pression dans la cage thoracique. Enfin, lâchez cette pression après quelques secondes.
  • Vous pouvez aussi faire l’oiseau : dos bien droit, jambes écartées, baissez le torse bras lâchés vers le bas… et envolez vous: faîtes des mouvement de battements de bras, lentement, en inspirant bien profondément en levant les bras, et en expirant en les relâchant vers le bas.
  • Reste à voir ultérieurement !

Augmenter la puissance des joues

Il y a deux aspects dans l’augmentation de la puissance des joues : le volume et les muscles, puisque sans le volume, la puissance n’est rien ;) .

  • pour la puissance proprement dite (= les muscles) en se gonflant les joues et en soufflant lentement l’air contenu (en pinçant les lèvres). Cet exercice a l’autre avantage de muscler la bouche et donc la pression que l’on est capable d’exercer entre nos lèvres (assez forte lors de survibrations etc…). On peut aussi souffler dans le didje alors que son embouchure est partiellement bouchée : avec le didje dans l’eau (c’est mieux avec un didje plastique, surtout si après le séchage est rapide comme en appartement chauffé ou en été) ou plaqué contre le sol, ou un bout de tissu quelconque (coussin…).
  • pour le volume, il suffit de jouer… souvent, un minimum de temps, et en poussant assez fort le son. Le meilleur moyen étant de faire des surpressions avec les joues gonflées à toc, et avec si possible la RC. Sinon, on peut gonfler une joue à fond, sans didje, et faire comme si l’on passait l’air contenu d’une joue à l’autre. Là encore on muscle en même temps les lèvres, sauf si on se bouche les lèvres avec les doigts… on ressemblera alors à la fameuse photo du trompettiste noir (mince… son nom ?).

Voici trois exercices très intéressants même si on n'a pas besoin d'une sourdine:

  • travailler les mouvements de langue, joues, lèvres mais sans le didgeridoo. Un peu comme si on les chantait (Jouez tout, comme si vous chantiez. Ne jouer rien que vous ne chantiez à l'intérieur, Wynton Marsalis, trompettiste de jazz).
  • toujours sans le didjeridu faire vibrer ces lèvres et réaliser la même chose que précédemment. On peut en plus travailler le souffle continu avec méthode. Il faut exercer une forte pression sur les lèvres. Attention les postillons et bave. C'est un exercice conseillé par Mark Atkins. Pour écouter ce que cela donne, un petit exemple réalisé par Mark Atkins en personne pendant le festival d'Airvault.(voir MP3 post “sourdine”: à venir).
  • Plonger l'extrémité du didj dans une bassine d'eau et faire vibrer. Il n'y a pas besoin de plonger profondément le didj. C'est un très bon exercice pour muscler la langue, les joues, les lèvres, la mâchoire et le diaphragme à cause de l'augmentation de pression. (ça marche aussi avec un tube de PVC, pour qui ne voudrait pas tremper leur didgeridoos, je les comprends). L'eau absorbe tout le son, on entend rien. C'est aussi un exercice conseillé par Mark Atkins :davie: .

J’insiste ici sur le fait que, si vous jouez de coté, il est presque certains que vous êtes sans le savoir difforme… J’exagère un peu mais presque pas: une de vos joues marche plus que l’autre (souvent la gauche si vous jouez à droite). Elle est donc plus élastique (en se gonflant), et plus musclée que l’autre, ce qui est facile à voir si vous gonflez vos deux joues en vous regardant dans un miroir (retenez l’air avec votre doigt sur votre bouche). J’ai même vu une personne qui ne s’était jamais rendu compte qu’elle ne jouait qu’avec une joue (l’autre restant souvent gonflée). Aussi, prenez l’habitude, pour bien apprécier le jeu de joues, de jouer face à un miroir !

image

Le meilleur moyen reste l’entraînement: jouer régulièrement: 10-15 minutes le matin avant le boulot, histoire d’arriver avec le sourire, et 1 à 3 heures (bon… allez, j’exagère un peu) le soir, avec pourquoi pas une fin de jeu en méditatif avant de dormir… ou une autre sorte de jeu si vous n’êtes pas seul… :love: